j’ai pas toujours dansé comme ça

quelques portes ouvertes dans l’univers du chorégraphe
pour une rencontre unique

Issu d’une envie très forte de réfléchir son parcours singulier et multiple, le chorégraphe se livre ici comme jamais il ne l’avait fait. Plus qu’un spectacle, il dessine un portrait sensible rythmé par une série de points d’étapes, de regards portés dans le rétroviseur, autant d’espaces où sont ravivés quelques souvenirs du petit garçon arrivé en France, à la Villeneuve de Grenoble le 26 novembre 1985…

“Danser m’a permis de franchir ce qui me paraissait infranchissable. Danser m’a permis d’espérer, de croire, de vivre avec les autres. Et que je me trouve à Rio où à Barcelone, aujourd’hui il me plaît de rappeler que ma danse est née à la Villeneuve, dans les rues de Grenoble, voici plus de vingt ans. Récemment, sur une antenne radio, l’ethnopsychiatre et écrivain Tobie Nathan nous exhortait à regarder les migrants comme des ambassadeurs potentiels de mondes nouveaux. ” Quelle est votre richesse ? Qui êtes – vous que je ne suis pas ? Telle est la vraie question à leur poser ” disait-il. J’ai eu cette chance que de nombreuses personnes me l’aient posée à des moments clé de ma vie. Quelle est ma richesse ? Une énergie, une passion pour la danse et une profonde attention à l’endroit des autres. A mon tour, je souhaite devenir un ambassadeur de ce monde nouveau où la danse peut créer des espaces de paix. Un monde où Ia création permet d’entretenir et alimenter cette part d’humanité que les préoccupations du quotidien, les difficultés, voire les guerres peuvent parfois aliéner. Je me suis ainsi construit, à travers et par l’autre. C’est dans ce mouvement, tendu vers l’autre, dans le respect de son entièreté, de son histoire, de sa culture, que j’ai grandi. C’est ainsi que mon écriture et mes projets ont trouvé à s’enrichir dans la confrontation et les regards croisés avec ces autres artistes, mus par la poésie et une rage d’être, celle de vivre pleinement, questionner notre temps et ses méandres.” Bouba Landrille Tchouda

distribution

conception – chorégraphie bouba landrille tchouda /interprétation bouba landrille tchouda / mise en scène – regard complice nasser djemaï / scénographie rodrigue glombard / lumière fabrice crouzet / costumes claude murgia / montage musique bouba landrille tchouda

production compagnie malka
remerciements CLC Eybens – L’autre Rive /  MC2 – Grenoble

calendrier 2018 – 2019

13 mars
lycée agricole – La côte-Saint-André (38)
salle Aragon – Saint-Maurice-L’exil (38)

15 mars
La Grange – Le Grand-Lemps (38)

2 mai
Centre sociaux culturel Prévost
Saint-Etienne-du-Rouvray (76)

3 mai
Centre sociaux culturel Déziré
Saint-Etienne-du-Rouvray (76)